Récolter et conserver la chayotte, le légume exotique des cueillettes records

La cueillette des chayottes s’étale de septembre jusqu’aux premières gelées. Faites de la place pour leur conservation car la production est massive !

 

Comme en son temps « Lulu-la-Fouine » alias « Moustache Pourpre » dit parfois « le hideux», chef de la pègre alsacienne, était connu des services de Police sous l’identité de Lucien Poinard, la chayotte possède plusieurs pseudonymes. Qu’on l’appelle chouchou, christophine, chouchoutte ou mirliton, il s’agit bien de la même plante : une liane vigoureuse dont les fruits piriformes au goût délicat murissent en masse à la fin de l’été. Le jardinier a donc jusqu’aux premières gelées pour cueillir et mettre derrière les barreaux de son légumier ce qui se révèlera sans doute comme l’une des gros filons de son potager.

 

La chayotte, des origines lointaines

La chayotte (Sechium edule) est une liane exotique de la famille des cucurbitacées, originaire d’Amérique centrale. Si elle est vivace en climat tropical, on peut la cultiver en France comme une plante annuelle à l’extérieur, ou pendant plusieurs années en pot si on prend soin de l’hiverner. C’est une plante grimpante équipée de vrilles, qui s’accroche au moindre support qu’on lui fournit. Très vigoureuse, elle peut émettre dans l’année, plusieurs tiges de cinq à six mètres de longueur et produire des dizaines de kilos de fruit par saison.

 

La chayotte, fruit insolite

Le fruit, au goût de courgette, porte le même nom que la plante. C’est une baie de la taille d’une grosse poire, bardée de larges côtes verticales, à la peau verte ou blanc jaunâtre, épaisse et boursoufflée. Une liane cultivée en France en pleine terre peut produire une bonne cinquantaines de fruits d’environ 500g à un kilo. Il est important de les cueillir à bonne maturité car celle-ci influence à la fois leur conservation et leurs qualités gustatives. Un fruit cueilli trop tôt aura la chair molle, et se conservera mal. A l’inverse un fruit trop vieux deviendra filandreux et moins gouteux. Dans les deux cas, leur préparation en cuisine sera rendue plus difficile. C’est donc un fruit dont il faut surveiller régulièrement le murissement. On le considère prêt à être cueilli quand sa peau est devenue suffisamment épaisse pour ne pas s’abimer sous la pression d’un ongle.

 

Récolter la chayotte

Comme les courges, mûres ou pas mûres, une chayotte doit être cueillie et mise à l’abri avant que les premières gelées ne gâtent sa chair. En métropole, selon les régions, il est courant de devoir procéder à la récolte entière avant la pleine maturation. Évidemment les fruits les moins matures seront consommés en premier afin qu’ils n’aient pas le temps de pourrir. Conservez-les dans un endroit sec et aéré, si possible en les étalant sur une surface propre. Avant de les ranger, procédez à une inspection minutieuse et éliminez tous les fruits abimés dont la blessure pourrait provoquer un pourrissement. La chayotte peut se conserver ainsi plusieurs mois.

 

Pensez à l’avenir

Gardez dans les mêmes conditions de conservation quelques fruits pour les mettre en terre au printemps prochain. Ne cherchez surtout pas en extraire le noyau. En effet la chayotte est une sorte de plante vivipare, dont le noyau a besoin de germer à l’intérieur du fruit afin d’utiliser la chair qui se décompose dans le sol comme d’un nutriment. Vous la mettrez donc en terre telle quelle, au mois de mai prochain.

 

Le point de vue provençal

A condition d'avoir de l'eau en quantité suffisante (d'autant plus si elle est plantée en pot) et un sol bien paillé (10 cm minimum) la culture de la chayotte est bien adaptée à la Provence. Sa nature volubile de liane vigoureuse en fait même une des plantes grimpantes les plus intéressantes pour végétaliser une pergola de terrasse. Elle produit pour l'été un ombrage dense, frais... et nourricier.

 

Retour aux articles de jardinage

 

La chayotte

 

 

Chayotte sur pied

Bien mené, un pied de chayotte est très productif

Image: wlcutler-Foter / CC BY

 

 

Récolte de chayottes

Belle récolte de chayottes

Image: John and Anni-Foter.com / CC BY-NC-SA

 

Chayotte blanche

Il existe des variétés de chayotte blanche

Image: inra.dist-Foter / CC BY