Bio Jardin Services
Entretien de jardin - Coaching en jardinage bio - Expertises jardin

Dans Bio Jardin Services, il y a... Bio

 

Des jardiniers bio

Par conviction, nous avons choisi d'orienter notre pratique vers les techniques de jardinage biologique. Pour la taille d'une haie cela ne devrait pas changer grand-chose pour vous car il s'agit plutôt d'une vision globale de la gestion du jardin, qui tend à préserver les équilibres naturels et limiter les pollutions. On pourrait en résumer les grandes lignes ainsi :

  • Observer le jardin pour détecter et résoudre rapidement les éventuels problèmes avant qu’ils ne deviennent trop importants et ne nécessitent des interventions lourdes et polluantes : attaques de ravageurs ou de maladies, apparition de carences…
  • Favoriser un équilibre naturel dans le jardin par l’encouragement de la biodiversité : présence de faune auxiliaire (régulatrice des prédateurs ou pollinisatrice), préservation de la pédofaune.
  • Valoriser les déchets verts par broyage, puis compostage ou paillage, pour favoriser la vie du sol et limiter les apports en déchetterie ou le brûlage.
  • Utiliser des traitements naturels peu ou pas polluants (extraits végétaux, produits bio…) et encourager la bonne santé naturelle des plantes pour les rendre plus résistantes aux attaques (préparations phyto-stimulantes ou produits éliciteurs.).
  • Utiliser des amendements naturels et non polluants, en délaissant les engrais chimiques.
  • En savoir plus : Pesticides, des chiffres affolants

  • Favoriser les interactions naturelles de défense : lutte intégrée, cultures associées, sol vivant.
  • Développer les techniques d’économie d’eau : rationalisation de l’arrosage (arrosage profond), récupération des eaux de pluie, choix de plantes adaptées au climat, paillage.
  • Encourager le développement de la vie du sol : culture sans labour, apports d’amendements, pose de paillis, création d’humus.
  • Gérer les mauvaises herbes sans herbicide chimique : utilisation de paillis organiques, minéraux ou végétaux, recours aux herbicides naturels (à condition d’agir très tôt), barrières anti-ryzhome pour les adventices à racines puissantes souterraines (liserons, chiendent…), limitation des disséminations de graines…

 

Des techniques bio

Sauf exception, tous les rémanents de taille et de coupe sont valorisés par broyage. Nous vous encourageons à garder ce précieux butin pour le ré-utiliser en paillis ou au compost. Mais cela n'est pas obligatoire et vous restez bien entendu maitre de la gestion de votre jardin. Auquel cas nous pouvons évacuer cet "or vert", certainement pas vers la déchetterie, mais plutôt pour être valorisé dans d'autres jardins.

Nous maîtrisons la plupart des techniques bio des plus simples aux plus complexes, comme la permaculture (qui est plus une philosophie qu'une technique), la pratique du non-labour, la culture en lasagne (à renouveler chaque année), le BRF (même si hélas, en Provence, ce n'est pas une solution adéquate), le compost Jean Pain (hyper efficace, mais très compliqué à mettre en place) ou la culture sur buttes (mal adaptée au cagnard provençal).

Retour à la page d'accueil